La leucose(FelV) et le Sida(FIV) du chat

La leucose(FelV) et le Sida(FIV) du chat

La leucose et le sida du chat sont des virus encore bien souvent méconnus et très stigmatisés par manque d’informations.

Un chat FIV+ (sida) ou FeLV+ (leucose) est un chat comme un autre et en bonne santé tant qu’il reste simplement porteur et ne déclare pas le virus.

La leucose féline, ou FeLV est un virus qui transmet une forme de leucémie, elle est mortelle dans 80% des cas et réduit de 2 à 3 ans l’espérance de vie de l’animal.

Candide porteur leucose

Le FIV (ou Sida du chat) lui est un virus de la famille du HIV qui ne se transmet que de chats à chats.

Raoul positif sida

Comment la contagion a lieu?

Le FIV / SIDA : se transmet directement par la salive lors d’une morsure à sang par un minou porteur.

La contamination d’une mère aux chatons, n’est pas systématiquement et rare.

Le FELV / LEUCOSE : se transmet par fluide corporelle d’un chat porteur : toilettage, morsure,urine.

Comment protéger mon chat du FIV et du FeLV ?

Pour protéger son animal, deux mesures préventives existent :

  • Le vaccin contre la leucose.
  • Éviter le contact avec les chats porteurs.

Mon chat est positif au FIV ou FeLV : quels changements au quotidien ?

Être porteur ne signifie pas pour autant être malade.

Dans le cas du

🟣 SIDA, le chat peut vivre normalement et ce jusqu’à plus de 10 ans. Il peut tout à fait ne jamais déclarer la maladie comme la déclarer assez tôt !

🔵 LEUCOSE a une espérance de vie plus courte. – Si le virus à été transmis par la mère, l’espérance de vie du chat peut aller de 2 à 3 ans. – Si le chat a été contaminé après, son espérance de vie est de 4 à 5 ans en moyenne.

Le FeLV finit toujours par se déclarer sauf dans certains cas (40%) où le virus fini par être éliminé !

Lorsque votre chat aura déclaré sa leucose ou son sida,il faut :

🟩 Un point régulier avec votre vétérinaire sur le taux de globules blancs. S’ils sont bas, votre chat est très fragile aux attaques des microbes.

🟪 Il est possible également de booster l’immunité de votre chat avec des cures régulières d’agent colloïdale ou de spiruline ( voir votre vétérinaire)

Pour finir, contrairement aux idées reçues, un chat positif n’engage pas, plus de frais vétérinaires qu’un chat négatif.

Il demande juste d’être plus vigilant et encore plus amoureux, une fois la maladie déclarée.

source : refuge et source vétérinaire

N'hésitez pas à partager:
SPAE Évreux

Les commentaires sont fermés.
Tous droits réservés SPAE Évreux - Copyright © 2020 - Mentions Légales - Édition bénévole par Eight Design